Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2013 6 18 /05 /mai /2013 23:27

Dimanche 5 mai, les japonais célèbrent la fête des enfants (KNobori).

SAM_2773.JPG

A cette occasion, des poissons de tissus multicolores flottent au vent. Cette tradition est issue d'une légende chinoise: une carpe aurait remonté le fleuve jaune, bravant tous les obstacles. Elle se serait ensuite transformée en serpent d'eau pour s'envoler vers le ciel. Cette légende reprise au Japon donne l'occasion aux parents de souhaiter à leurs enfants des vœux de bonheur, de prospérité, de joie et de santé.

 

Cette légende nous a donné l'occasion de relire « la grande vague », album de la collection Pont des Arts de la maison d'édition l'élan vert. Le texte est de Véronique Massenot et il est illustré par Bruno Pilorget.

Comme pour les autres titres de la collection, il s'agit à partir d'une œuvre d'art de raconter une histoire. Ici, l'auteur a trouvé l'inspiration notamment grâce à l'estampe japonaise d' Hokusai « Sous la grande vague au large de Kanagawa ». Estampe extraite de la série des "Trente-six vues du mont Fuji".

L'histoire: Aki et Taro n'ont pas d'enfants. Longtemps, ils ont espéré. Puis, ils ont fini par se résigner... Lors d'une tempête en mer, une grande vague dépose dans la barque de Taro un enfant qu'il adopte. Mais, Naoki ne grandit pas. Un jour, il est entraîné par un poisson. Ce voyage initiatique qui le conduit au fond des mers va le faire grandir...

Une histoire sur l'adoption pleine de poésie.

Très bon titre de cette collection « Ponts des arts ».

 

Partager cet article

Repost 0
Published by livres-de-marie-et-emma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de livres-de-marie-et-emma
  • : L'objectif est de présenter les livres préférés de mes filles (littérature jeunesse).
  • Contact

Recherche

Liens