Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 22:09

 

Hier soir, nous avons lu le petit chaperon rouge de Charles Perrault. Pour les filles, c'était la première fois que la fin était tragique !!! L'occasion de parler des différentes versions d'un des contes de mise en garde les plus célèbres.

marie-et-petit-chaperon-rouge.JPGMarie essayant de déchiffrer l'histoire.

 

Les deux grandes versions écrites connues en France sont celles de Charles Perrault et celles des frères Grimm. C'est Charles Perrault qui rapporte la formule magique  « Tire la chevillette, la bobinette cherra » et qui conclut l'histoire par la mort du petit chaperon rouge. La version des frères Grimm se termine par une « happy end ». Un chasseur délivre la petite fille et sa grand-mère.

page-de-garde.JPG

 

Le livre que j'ai lu est publié aux éditions Gallimard jeunesse. L'illustrateur est Georg Hallensleben. Le texte est fidèle à la version de C. Perrault. Les illustrations donnent une impression de calme. On comprend ici pourquoi le petit chaperon rouge a été séduit par le loup. Lors de la rencontre avec l'enfant, le loup tient par exemple une fleur à la main. Il ne fait pas peur. A la fin, on ne voit pas le loup se jeter sur l'enfant. Rien à voir avec les illustrations de Gustave Doré!!!

 

illustration-petit-chap-et-sa-mere.JPG

                   loup-fleur.JPG

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by livres-de-marie-et-emma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de livres-de-marie-et-emma
  • : L'objectif est de présenter les livres préférés de mes filles (littérature jeunesse).
  • Contact

Recherche

Liens